Archives pour la catégorie Actualités

Covid-19 : L’Assurance Maladie étend le téléservice declare.ameli.fr aux personnes à risque élevé

Le 3 mars dernier, l’Assurance Maladie a mis en place le téléservice « declare.ameli.fr » pour permettre aux employeurs de déclarer leurs salariés sans possibilité de télétravail et qui sont contraints de rester à domicile, suite à la fermeture de l’établissement accueillant leur enfant.

Suite au renforcement des mesures visant à prévenir la propagation du virus, le Haut Conseil de la Santé Publique a rendu un avis établissant des critères de vulnérabilité et permettant d’identifier des personnes dont l’état de santé conduit à les considérer comme présentant un risque de développer une forme sévère de la maladie. Il s’agit des critères suivants :

  • Femmes enceintes
  • Maladies respiratoires chroniques (asthme, bronchite chronique…) ;
  • Insuffisances respiratoires chroniques ;
  • Mucoviscidose ;
  • Insuffisances cardiaques toutes causes ;
  • Maladies des coronaires ;
  • Antécédents d’accident vasculaire cérébral ;
  • Hypertension artérielle ;
  • Insuffisance rénale chronique dialysée ;
  • Diabètes de type 1 insulinodépendant et diabète de type 2 ;
  • Les personnes avec une immunodépression :
    – pathologies cancéreuses et hématologiques, transplantations d’organe et de cellules souches hématopoïétiques
    – maladies inflammatoires et/ou auto-immunes recevant un traitement immunosuppresseur,
    – personnes infectées par le VIH
  • Maladie hépatique chronique avec cirrhose ;
  • Obésité avec un indice de masse corporelle (IMC) égal ou supérieur à 40.

Conformément aux décisions gouvernementales, ces personnes doivent impérativement rester à leur domicile, en arrêt de travail, si aucune solution de télétravail n’est envisageable. Afin de faciliter les démarches des personnes concernées, et de ne pas mobiliser les médecins de ville pour la délivrance de ces arrêts, l’Assurance Maladie étend, à compter du 18 mars, son téléservice de déclaration en ligne, declare.ameli.fr à cette nouvelle catégorie d’assurés.
Les personnes, dont l’état de santé le justifie, pourront ainsi se connecter directement, sans passer par leur employeur ni par leur médecin traitant, sur le site declare.ameli.fr pour demander à être mis en arrêt de travail pour une durée initiale de 21 jours.

Cet arrêt pourra être déclaré rétroactivement à la date du vendredi 13 mars.

Un arrêt de travail leur sera délivré sur cette base, une fois effectuées les vérifications nécessaires par le service médical de l’Assurance Maladie. Cette procédure de déclaration sur le site concernera les salariés du régime général, les marins, les clercs et employés de notaire, les travailleurs indépendants, auto-entrepreneurs et agents contractuels de la fonction publique. Elle ne concerne pas les autres régimes spéciaux, notamment les agents de la fonction publique.

Une téléprocédure ad hoc sera proposée par la MSA aux assurés du régime agricole.

Attention, « declare.ameli.fr » n’est pas un téléservice de déclaration des personnes présentant des symptômes du coronavirus ou infectées par cette maladie, ces derniers relevant d’un arrêt de travail prescrit par un médecin.

Prévention du bruit au travail : des solutions et des actions !

L’exposition au bruit dans le cadre de l’activité professionnelle peut être source de  fatigue, de stress mais également de dégâts sur la santé (baisse d’audition voir une surdité totale). Mais, le bruit n’affecte pas seulement la santé. En empêchant de se concentrer, il nuit également à la qualité du travail et peut même être à l’origine d’accidents. Des solutions d’aménagement et des actions de sensibilisation ciblées peuvent être déployées pour diminuer les nuisances sonores présentes dans votre entreprise et préserver la santé auditive de vos salariés.

Vos salariés travaillent dans un environnement sonore élevé ? Vous souhaitez des conseils pratiques pour réduire leur exposition au bruit ? Vous ne savez pas si les équipements de protection individuelle sont adaptés et portés correctement ? Certains de vos salariés élèvent la voix pour parler, font répéter leurs interlocuteurs ?

Votre équipe santé au travail SISTM peut vous accompagner dans votre démarche de prévention sur le bruit au travail. Pour tout renseignement, contacter votre médecin du travail ou un membre de son équipe.
Ces prestations sont comprises dans votre cotisation annuelle.

RISQUE BRUIT : NOTRE OFFRE DE PRÉVENTION

 

 

 

 

 

 

> Télécharger notre dépliant sur la prévention du bruit

Code du travail numérique : un nouveau service en ligne

L’accès au Code du travail est désormais simplifié grâce à un site internet gratuit, code.travail.gouv.fr, qui réunit tous les articles du code du travail et des outils pratiques pour les employeurs et les salariés.

Le ministère du Travail a récemment ouvert un site internet dédié au Code du travail. Ce n’est pas seulement une version numérique du droit du travail, mais plutôt un outil pratique et pédagogique permettant à tous de mieux le comprendre et de s’informer sur des questions clés concernant le monde du travail.

Ce code du travail numérique intègre :

  • Des réponses aux questions des salariés et employeurs : 2 500 réponses en français facile correspondant aux 50 questions les plus fréquentes déclinées pour les 50 branches professionnelles les plus importantes (soit 78% des salariés) : durée de la période d’essai, informations à faire figurer sur le contrat de travail, durée maximale du contrat d’intérim, cumul d’emploi, calcul de l’indemnité de fin de contrat, etc. ;
  • Des simulateurs pour calculer ses droits : préavis et indemnités de licenciement, durée du préavis de démission, indemnités de précarité, salaire net/brut ;
  • Des modèles de documents pour gagner du temps : certificat de travail, demande de paiement de salaire, demande de paiement d’heures supplémentaires ;
  • Les 11 000 articles du code du travail et 30 000 textes conventionnels.

J’ai reçu une convocation pour une visite mais mon salarié est en arrêt, doit-il se rendre à la visite ?

NON,

si votre salarié est en arrêt, il n’a pas à se rendre à la visite. En revanche, vous devez nous prévenir de son absence au moins 48h à l’avance pour éviter que cette absence vous soit facturée.

Une visite de reprise est à organiser si votre salarié est en arrêt et concerné par les situations ci-dessous :

  • Un congé maternité
  • Une absence pour cause de maladie professionnelle
  • Une absence d’au moins 30 jours pour cause d’accident du travail, de maladie ou d’accident non professionnel.

Dans ce cas, vous devez nous contacter par écrit (email, fax…) avant la fin de l’arrêt afin de programmer cette visite dans les 8 jours qui suivent la reprise du travail du salarié.

La visite de reprise est effectuée par le médecin du travail et a pour objectifs :

  • De Vérifier si le poste de travail du salarié est compatible avec son état de santé ;
  • D’apprécier la nécessité d’aménager, d’adapter le poste repris;
  • D’émettre, le cas échéant, un avis d’inaptitude.

Que comprend votre cotisation annuelle ?

Le montant de la cotisation annuelle n’est pas directement lié au nombre de visites et d’examens médicaux et complémentaires ; il est calculé selon l’effectif salarié de votre entreprise et englobe un ensemble d’actions :

missions-ssti

Ces actions sont menées par une équipe pluridisciplinaire de santé au travail, animée par le médecin du travail et visent à accompagner l’employeur dans son obligation de préserver l’état de santé de ses salariés.

conseilL’ÉQUIPE SANTÉ TRAVAIL

Chaque entreprise adhérente est prise en charge par une équipe santé au travail composée d’un médecin du travail, d’un conseiller en prévention, d’une infirmière et d’une ou plusieurs assistantes d’équipes santé travail.

COMMENT EST CALCULÉE LA COTISATION ?

Le montant de la cotisation est proposé par le Conseil d’Administration du SISTM puis voté chaque année par les adhérents en Assemblée Générale. Tout adhérent à jour de ses cotisations est invité à participer.

LES DIFFÉRENTES CATÉGORIES DU SUIVI INDIVIDUEL

Le suivi individuel de santé est adapté aux risques professionnels, à l’âge et l’état de santé du salarié. La périodicité des visites et des examens médicaux est définie par le médecin du travail en fonction de ces critères et de la périodicité maximale imposée par réglementation.
En fonction de l’activité exercée et des risques auxquels il est exposé, le salarié peut être déclaré par l’employeur en Suivi Individuel (SI), Suivi Individuel Adapté (SIA) ou Renforcé (SIR).

>> En savoir + sur les catégories de suivi : Fiche infos SI / SIA / SIR

Gestion du Covid-19 pour les entreprises et salariés

Dans la situation pandémique actuelle, nous communiquons ci-dessous les informations délivrées par les autorités  pour accompagner les salariés et les employeurs dans la mise en œuvre des mesures de protection contre le COVID-19 sur les lieux de travail.

Informations du Ministère du Travail et du Gouvernement

>> Dossier spécial du Ministère du Travail pour les salariés et les employeurs : fiches pratiques, liens utiles, modèles de courriers téléchargeables…

>> Page spéciale questions / réponses quant à la gestion du Covid-19 pour les entreprises et les salariés.

>> Site du gouvernement dédié au Covid-19  : point sur la situation, recommandations, attestations…

Fiches conseils métiers pour les salariés et les employeurs

Retrouvez ci-dessous les fiches conseils éditées par le ministère du Travail pour aider les salariés et les employeurs à poursuivre l’activité de l’entreprise tout en préservant la santé des salariés.

>> Employeurs : quelles mesures prendre pour protéger la santé de vos salariés
>> Fiche “Chauffeur Livreur” 

>> Fiche “Travail en caisse”
>> Fiche “Travail en boulangerie”

D’autres fiches sont en cours d’élaboration par le ministère du Travail pour d’autres métiers. Elles seront publiées ici au plus vite.

>> Démarche à suivre pour les salariés à risque élevé

Pour toutes questions non médicales, une plateforme téléphonique nationale est également accessible gratuitement au 0 800 130 000 (numéro vert) 24h sur 24, 7 jours sur 7.

Face aux infections respiratoires, il existe des gestes simples pour préserver votre santé et celle de votre entourage :

Il est également recommandé d’éviter les poignées de main.

ANNULÉE Jeudi 2 avril | Journée nationale “Santé et maintien en emploi”

EVÈNEMENT REPORTÉ EN SEPTEMBRE

Le jeudi 2 avril, les Services de santé au travail interentreprises du Réseau Presanse (organisme représentatif des Services de Santé au Travail Interentreprises) organiseront partout en France et pour la deuxième année consécutive les Rencontres Santé Travail dédiées à la prévention en entreprise. SISTM, Service de santé au travail de la Manche, s’associe à nouveau à cet événement qui, cette année, a pour thématique « Santé et Maintien en emploi ».

Le maintien en emploi, une thématique primordiale, un enjeu sociétal

Le maintien en emploi est un enjeu dans le monde du travail d’aujourd’hui. En effet, au cours de sa carrière professionnelle, un salarié peut être confronté à des difficultés médicales : incident de santé, accident de la vie ou du travail, maladie professionnelle, handicap, maladie chronique, vieillissement. Dans certaines situations, ses problèmes de santé peuvent constituer une menace pour son emploi.

Si vous êtes employeur et que l’un de vos salariés rencontre un problème de santé physique ou psychologique et qu’il ne peut plus occuper le même poste ou pas dans les mêmes conditions. Ou bien si vous avez ou envisagé d’embaucher un salarié handicapé.
Le jeudi 2 avril, découvrez ce que votre Service de santé au travail peut faire pour vous.

Des ateliers et animations autour de la thématique du maintien en emploi seront organisés pour mieux vous faire connaitre les différents dispositifs d’accompagnement et les actions possibles pour maintenir en emploi de nombreux salariés ; et plus largement informer sur la prévention des risques professionnels.
>> Voir le programme complet sur l’invitation

Maintien en emploi, on vous explique en vidéo

Assemblée Générale des adhérents du lundi 3 février, consultez les points abordés

 Les points inscrits à l’ordre du jour de cette séance étaient les suivants :

  • Approbation du procès-verbal de l’AG du 24-06-2019
  • Rapport moral du Président
  • Situation comptable prévisionnelle au 31-12-2019
  • Budget et cotisations 2020
  • Radiations 2019
  • Questions diverses

Retrouvez en détails les différents points abordés en cliquant sur lien suivant :
>> Présentation AG SISTM du 3 février 2020

Assemblée Générale des adhérents | lundi 3 février

Chère adhérente, cher adhérent,
Nous avons le plaisir de vous convier à la prochaine Assemblée Générale organisée le

Lundi 3 février 2020 à 14h30
Salle des conférences “La Source”
Place du Champ de Mars
50000 SAINT-LÔ

Les points inscrits à l’ordre du jour de cette séance sont les suivants :

  • Approbation du procès-verbal de l’AG du 24-06-2019
  • Rapport moral du Président
  • Situation comptable prévisionnelle au 31-12-2019
  • Budget et cotisations 2020
  • Radiations 2019
  • Questions diverses

Délégation de pouvoir pour l’Assemblée Générale

Si vous ne pouvez pas vous rendre en personne à cette Assemblée Générale, vous avez la possibilité de vous faire représenter par la personne de votre choix.
Pour déléguer votre pouvoir, télécharger le document suivant : délégation de pouvoir

Une fois complété, le document est à retourner au plus tard le jeudi 30 janvier 2020 par email à l.lahougue@sistm50.com ou par courrier :

SISTM – Mme Lahougue
CS 43509 – 107 Rue Auguste Grandin
50009 SAINT-LÔ CEDEX

Seuls les adhérents à jour de leurs cotisations pourront participer à cette Assemblée (cf. Statuts).

Affluence au forum maintien en emploi

Le 10 décembre dernier se tenait à Vire le forum sur la Prévention de la Désinsertion Professionnelle. Nombreux étaient les salariés ayant fait le déplacement. En effet, pas moins de 150 visiteurs, pour la majorité salariés en arrêts de travail, sont allés à la rencontre des professionnels du maintien en emploi (Services de santé au travail, CPAM, Service social Carsat Normandie, MDPH, Cap Emploi…)

Les salariés ont également pu assister à la représentation d’une saynète interprétée par les partenaires pour illustrer le cas d’un salarié en arrêt et son parcours avec les différents professionnels du maintien.

Cet événement a été l’occasion de présenter l’accompagnement du Service auprès des salariés en arrêts de travail ou en difficultés à leur poste.

>> En savoir + sur le maintien en emploi